I Existe-il une mondialisation culturelle ?

 

A) La mondialisation un phénomène récent

 

 

Le terme de mondialisation est au centre de nombreux débats de la part des géographes. Leurs approches sont multiples mais reflètent des accords essentiels sur la naissance du mot .

 

 

Deux approches possibles pour la naissance du mot.

 

Pour Jacques Lévy , héritier de DOLLFUS, la mondialisation représente l'émergence du Monde comme espace, l'étendue planétaire devient alors un seul et même espace.

 

Il inscrit la naissance de la mondialisation dans un processus de longue durée avec 6 périodes successives:

 

  • diffusion d'homo sapiens

  • Grandes Découvertes

  • Empires d'échelles mondiales

  • espace mondial des échanges à partir des années 1870

  • «  mondialisation refusée » (1914-1945)

  • accélération actuelle depuis 1945

 

 

Laurent Carroué définie la mondialisation comme un processus économique, mais aussi politique, idéologique, religieux, social et culturel. Sa définition de mondialisation est devenue officielle.

 

Mondialisation: processus géohistorique multiséculaire d'extension progressive du capitalisme à l'ensemble de l'espace planétaire.

 

Pour lui la mondialisation s'est faite grâce a trois phases:

  • grandes découvertes avec connexions de divers mondes

  • révolution industrielle et démographique du 19eme siècle avec l'intégration des ¾ de la population mondiale.

  • depuis 1960, mondialisation libérale, financière et dé-régulée.

 

 

 

 

B) La mondialisation

 

La mondialisation est un processus et une situation par lesquels les économies et les sociétés s'ouvrent les unes aux autres. Dans son acceptation la plus générale, la mondialisation désigne en français, l'émergence d'enjeux de portée non pas locale ou nationale, mais planétaire.

mondialisation

 

 

  1. les flux.

     

    On peut distinguer cinq grandes catégories de flux dans la mondialisation culturelle,

     

    -Les flux de biens et services:

    La forte croissance d'échanges internationaux depuis la fin des années 1940 traduit une plus grande ouverture des pays sur le reste du monde.

     


    -Les flux de capitaux:

    Les échanges financiers entre les différents États ne cessent de grandir ce qui renforce l'ouverture de l'économie mondiale.


    -Les flux d'informations:

    Les flux d'informations sont un échange d'informations (message) entre des acteurs (externes ou internes au système étudié) et le domaine étudié. Ces flux peuvent être définis comme un élément de mondialisation dans un contexte ou l'information est devenue recherchée internationalement et disponible de part le monde.


    -Les flux humains:

    La mondialisation et l'écart de richesse grandissant entre le Nord et le Sud, implique la migration parfois massive des populations des pays du Sud vers ceux du Nord (par exemple de l'Afrique vers l'Europe ou de l'Amérique latine vers les USA).

    Le tourisme est également un flux humain important non pas basé sur la recherche d'une vie meilleure mais plutôt dans le registre du loisir. Ce qui permet ainsi de faire du tourisme un élément clé de la mondialisation.

    Ils se différencient néanmoins l'un de l'autre par une migration vitale ou divertissante facultative.

     

    1. les états

    On peut distinguer deux grandes catégories de pays face a la mondialisation. Certain sont en marge, ce sont les pays peu développés ou en voie de développement. Au contraire, le pays bien impliqués dans le commerce international, ce sont les pays dit du Nord ou développés.